Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) - Biz Consulting

Aller au contenu

Menu principal :

Epargne et Investissement > PME
PLCI

Penser à demain

En tant qu’indépendant, vous avez certainement déjà eu vent de messages alarmistes concernant votre pension : même si vous avez travaillé d’arrache-pied tout au long de votre carrière, si vous ne mettez personnellement rien de côté, vous serez confronté à de mauvaises surprises lorsque vous aurez atteint l’âge de 65 ans.  En effet, après une carrière complète, votre pension légale sera en sérieux contraste avec les revenus auxquels vous étiez habitué : plus ou moins 650 euros par mois, et encore...  Il est donc essentiel d’y penser à temps.

La mauvaise nouvelle ? Ces messages négatifs reflètent malheureusement la vérité.  La bonne nouvelle ? Vous pouvez vous constituer une épargne supplémentaire pour votre pension dès maintenant, histoire de garder le même train de vie. Il conviendrait donc de vous constituer progressivement une pension complémentaire.  D’ailleurs, le législateur vous y encourage vivement. Il a élaboré un régime exclusivement réservé aux indépendants, offrant des avantages fiscaux exceptionnels : la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants
(PLCI). Si vous aussi souhaitez vous assurer une pension décente tout en diminuant vos impôts ainsi que vos cotisations sociales, sachez que P&V vous propose une formule attrayante à plus d’un titre.

La Pension Libre Complémentaire pour Indépendants  (PLCI)

Le PLCI, de quoi s'agit-il vraiment ?  Réservée aux seuls indépendants, cette formule très attrayante vise à compenser la faiblesse de leur pension légale. Avantage non négligeable : tous les indépendants qui démarrent une activité professionnelle peuvent également bénéficier d’une PLCI. Pour eux, la prime à payer sera calculée de deux manières : soit sur base d’un forfait, soit sur base d’une estimation des revenus actuels. Vous bénéficiez d'une intéressante rentabilité grâce à un taux de base fixe garanti, augmenté d'un bonus variable. La Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) est une formule d’assurance vie qui vous permet donc de vous constituer une pension complémentaire fort intéressante.

Moins d’impôts et moins de cotisations sociales : Etant donné que la PLCI vous permet de réduire vos impôts plus que n’importe quelle autre formule de pension, elle est à privilégier avant toute autre.• Vous récupérez jusqu’à 50 % de vos versements via vos impôts : Les versements que vous effectuez annuellement dans le cadre de la PLCI sont totalement déductibles de votre revenu imposable, comme des charges professionnelles. En plus, la réduction fiscale s’effectue au taux marginal, qui correspond à la tranche d’imposition la plus élevée.

• Vous récupérez jusqu’à 20 % de vos versements par la diminution de vos charges sociales
(Et même jusqu’à 40 %, au cours des 3 premières années, pour les indépendants qui démarrent leur activité professionnelle) : Grâce à la déductibilité fiscale de vos versements, vous réduisez votre revenu imposable, et donc aussi la base de calcul de vos cotisations sociales.  Grâce à l’avantage fiscal et à la baisse de vos cotisations sociales, vous ne payez finalement qu’une petite partie de la pension extralégale dont vous pourrez profiter plus tard. Par ailleurs, le capital constitué est peu taxé et le contrat PLCI peut être combiné avec d’autres formules de pension.

• Capital final taxé légèrement : A la retraite, le capital versé n’est pas taxé en une fois à un taux de 10 %, comme c’est le cas en assurance-vie, mais sous forme d’une rente fictive. De cette manière, seule une petite partie du capital perçu est ajoutée à vos revenus imposables. Et comme cette portion de capital s’ajoute à une pension légale particulièrement modeste, la fiscalité est réduite à un minimum.
• Combinaison avec d’autres formules de pension : La fiscalité de la PLCI est plus favorable que n’importe quelle autre formule de pension. Par conséquent, la PLCI doit être envisagée en priorité pour se construire une pension complémentaire. Et si vous désirez épargner plus et réduire vos impôts au maximum, vous pouvez cumuler fiscalement un contrat PLCI avec une assurance vie, une épargne pension, une assurance dirigeant d’entreprise ou une assurance groupe.

Un rendement attrayant : Outre les avantages fiscaux, la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants offre un rendement attractif.
• Un taux garanti + des participations bénéficiaires non taxées.
Sur les versements effectués aujourd’hui, vous bénéficiez d’un taux garanti jusqu’à votre pension, auquel s’ajoutent des participations bénéficiaires non imposées, qui sont chez P&V, parmi les plus élevées du marché.

La flexibilité : Avec la PLCI, vous déterminez vous-même combien vous épargnez et à quelle fréquence. Vous choisissez aussi la manière de protéger financièrement votre famille en cas de maladie, d’accident ou de décès. Vous pouvez opter pour une PLCI Classique ou une PLCI Sociale.

• La PLCI Classique
Vos versements sont totalement libres, aussi bien au niveau des montants (entre 1 % et 8,17 % de votre revenu professionnel net imposable d’il y a 3 ans) que du rythme.  Avec un maximum absolu de 3.027,09 euros par an (*).
Vous choisissez une couverture décès en fonction de votre situation familiale
. En cas de décès prématuré, nous versons le capital convenu à votre famille. De cette manière, vous ne devez pas vous faire de soucis quant à leur avenir financier.

• La PLCI Sociale : une protection plus étendue et un avantage fiscal maximal
Cette formule vous permet de bénéficier d’une réduction de vos impôts encore plus importante. En effet, vous pouvez verser et déduire fiscalement 9,40 % de votre revenu professionnel net imposable d’il y a trois ans avec un maximum absolu de 3.482,82 euros par an (Montant maximum pour 1/01/2014.).

Comme pour la PLCI Classique,
vous choisissez une couverture décès en fonction de votre situation familiale. En outre, la PLCI Sociale vous garantit une protection plus étendue :
- Si vous êtes victime d’une maladie ou d’un accident et que vous êtes en incapacité de travail (**), nous prenons en charge vos versements pour garantir la constitution de votre pension complémentaire.
- En plus, nous vous aidons à faire face à une perte de revenus en vous versant une rente pendant la durée de votre incapacité (
Invalidité économique d’au moins 67 %.).



 
Retourner au contenu | Retourner au menu