Accident de travail - Biz Consulting

Aller au contenu

Menu principal :

Assurances > PME
 
Enfant chantier
 

Accident de travail

Vous le savez, vous avez l’obligation légale d’assurer vos travailleurs contre tous les accidents du travail et tous les accidents qui se produisent sur le chemin du travail.  Malgré toutes les précautions prises, on enregistre annuellement 200.000 accidents de ce type.  C’est pour protéger le salarié et l’employeur des conséquences relativement lourdes de tels accidents que l’assurance qui couvre les accidents du travail a été rendue obligatoire par le législateur.

Une fois les obligations légales remplies, vous pouvez penser à motiver et fidéliser votre personnel. A côté d’un salaire attrayant, un package d’avantages extralégaux joue également un rôle non négligeable.  Pour vos collaborateurs, les garanties complémentaires de notre assurance forment un package attrayant d’avantages extralégaux – qui sont généralement plus intéressants qu’une simple augmentation salariale.

Garanties de base
La solution de base de P&V inclut :
Garantie légale Accidents du travail
Cette couverture légalement obligatoire dédommage les membres de votre personnel (employés et ouvriers) qui sont victimes d’un accident dans le cadre du travail ou sur le chemin du travail. Elle prévoit, dans le cadre de certaines limites fixées par le législateur, la prise en charge :

- des frais médicaux;
- de l’incapacité temporaire et permanente;
- des accidents mortels;
- des frais funéraires et de transport de la dépouille.


Cependant, ce sont les couvertures complémentaires qui rendent cette assurance très intéressante pour vous et vos collaborateurs.

Garanties optionnelles
C’est pourquoi P&V offre des solutions qui permettent de compléter l’assurance légale de base et qui sont souvent plus intéressantes que l’attribution d’une augmentation salariale au membre du personnel :

Excédent Loi:
La loi sur les accidents du travail prévoit un plafond salarial, entraînant pour les membres importants du personnel, qui perçoivent donc généralement une rémunération plus élevée, une perte de revenus considérable après un accident de travail. Cette assurance extralégale permet de couvrir la partie de la rémunération supérieure au plafond salarial prévu dans la loi.
Vie privée:
Un salarié qui est victime d’un accident dans le cadre de sa vie privée reçoit, en principe, des allocations de sa mutualité, lesquelles sont beaucoup moins élevées que le dernier salaire. Avec l’assurance vie privée, les accidents de la vie privée sont indemnisés de la même façon qu’un accident de travail.  De cette manière, l’intervention limitée de la sécurité sociale est complétée.
Salaire garanti:
Cette assurance couvre, après un accident de travail, le remboursement du salaire garanti dont l’employeur est redevable vis-à-vis de son salarié assuré. Elle couvre la différence entre le salaire normal du salarié concerné et l’indemnisation qui est versée pour la même période par l’assurance accident de travail (90 % du salaire de base). Il est possible d’assurer également les charges patronales de l’ONSS durant la période du salaire garanti.
Personnes non assujetties à la loi:
Il s’agit d’assurances collectives pour les personnes non assujetties à la loi accidents de travail :

- 24 heures / 24 pour les indépendants et les professions libérales.

Par extension de la police d’assurance légale, les indépendants, les gérants et les chefs d’entreprise sont, grâce à cette assurance, indemnisés pour les accidents durant l’exercice de leur fonction mais également dans le cadre de leur vie privée (couverture 24 heures sur 24).

- Volontaires
- FOREM

Conditions Générales

 
Retourner au contenu | Retourner au menu